Solitude et hypersensibilité : la voie de la créativité

En tant que personne hypersensible ou hyper-empathique, nous avons tendance à nous décharger au contact des autres et de certains types d’environnements. En effet, certains de ces contacts peuvent nous laisser épuisés, décentrés et complètement à côté de nos pompes ce qui est loin d’être plaisant!

Il est donc absolument indispensable de prendre le temps de se recharger correctement les batteries si l’on ne veut pas terminer hors service.

En fait, nous fonctionnons tous comme des batteries qui nous déchargeons plus ou moins rapidement en fonction des conditions d’utilisation. En effet, certains types d’interactions qui peuvent paraître anodins à la plupart des gens sont de réelles épreuves pour les personnes hypersensibles et peuvent en un rien de temps faire baisser leur énergie de moitié. Il peut s’agir d’une conversation un peu bateau (“small talk”) avec quelqu’un que l’on avait pas prévu de croiser, un repas de famille avec tout plein d’énergies différentes, de non dits et malaises perçus, un trajet dans les transports en commun.. Tout peut devenir prétexte à épuisement des ressources énergétiques de manière prématurée dans la journée.

Être soi-même et sans témoin.

C’est pourquoi, il est vraiment primordial de se retrouver seul avec soi-même si l’on veut conserver notre santé mental, physique et psychique. Se retrouver seul avec ses émotions, ses pensées et sa propre énergie. Car il n’est pas toujours évident pour un empathe hypersensible de différencier ce qui lui appartient de ce qui appartient aux autres en termes d’émotions et d’énergies et cela peut vite devenir un sacré bordel interne!

Il faut donc se trouver un endroit qui nous permette de lâcher complètement prise, d’être soi-même et sans témoin, de faire des choses qui nous plaisent, nous nourrissent profondément, nous calment et nous apaisent.

Éviter d’aller à contre-courant.

Et dans ces moments-là, autorisez-vous à choisir n’importe quelle activité sans jugement aucun de votre part. Il peut s’agir de mettre de la musique et de danser, de se balader dans la nature, de faire de la méditation ou du yoga, de lire, d’écrire mais il peut aussi s’agir de simplement dormir (même en pleine journée si nécessaire), de regarder un film ou une série ou n’importe quelle activité que vous jugez peut-être “non productive” à partir du moment où cette dernière vous fait du bien en vous aidant un peu à déconnecter du mental fourmillant. Suivez votre joie et votre apaisement, c’est aussi simple que cela!

Lâcher prise et repartir de plus belle!

Dans ces moments de pur ressourcement, nous bannissons les juges externes ET internes et on s’autorise à suivre son rythme intérieur afin de se reconnecter à la source en soi qui nous guidera bien assez tôt vers l’expression de notre créativité. Mais gardez en tête que sans énergie, la créativité se fait plus rare et sèche et que rien ne sert de forcer. Parfois, il vaut mieux totalement lâcher prise avant de repartir naturellement et de plus belle, éviter d’aller à contre courant pour simplement s’abandonner au flux de la rivière dansante qui parfois s’endort.

Aussi, faîtes confiance à votre conscience divine qui connaît le chemin. Posez simplement votre intention d’accomplir quelque chose tel un archer visant sa cible et lâchez prise, le reste n’est pas de votre volonté. Il suffit alors de laisser la vie nous traverser sans chercher à faire car c’est elle qui agît à travers nous et pas l’inverse. Ouf, cela fait du bien de se le rappeler, soulagement. 🙂

Alors surtout, écoutez-vous et faites confiance à vos envies réelles sans culpabiliser et sans vous juger car elles vous guideront tranquillement vers ce qui est bon et juste pour vous!

De l’Amour à foison!

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

4 réflexions sur « Solitude et hypersensibilité : la voie de la créativité »

    1. Oh oui!! Écouter nos besoins réels est primordial au maintien de notre équilibre et personne ne peut les connaître à notre place! Merci Catherine pour ton commentaire!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *