Quand les planètes s’alignent…

Ce moment où tout semble magique et où tout ce que nous avions demandé est là, sous nos yeux, à portée de main et même encore mieux que ce que nous avions imaginé! Ce moment où tout semble facile et où il nous est permis de reprendre notre souffle. Ce moment où tout se dépose, le calme après la tempête. Ce moment où l’on a plus qu’à être et laisser se dérouler nos vies aux gré de nos envies.

Dans ces moments-là, nous pourrions être tentés de se dire : “À quand le prochain orage? C’est étrange ce calme, que se passe-t-il? C’est presque anormal.” et laisser nos suspicions gâcher ce moment si précieux.

Mais pourquoi ces pensées viennent-elles alors que tout semble absolument parfait? Pourquoi viennent-elles nous troubler alors que les planètes sont enfin alignées?!! Ne serait-ce pas parce que quelque part, nous ne pensons pas le mériter? Si c’est ça alors, cessons tout de suite car ceci est une question qui appelle une réponse on ne peut plus simple! SI, NOUS LE MÉRITONS, UN POINT C’EST TOUT!! Ça suffit de penser que nous ne sommes pas dignes d’être heureux, stop, on n’en parle plus!! 🙂

Le bonheur est notre droit de naissance.

Mais si ce n’est pas ça, alors pourquoi ces pensées viennent-elles troubler notre bonheur?

Serait-ce par peur que cela s’arrête? Par anticipation de la fin de ce moment?

C’est possible et je dirais que c’est presque normal car tout a effectivement une fin. Mais la fin d’un instant n’est que le début d’un autre tout aussi prometteur et pourquoi pas même davantage!

Le problème c’est que lorsque l’on trouve quelque chose, quelqu’un ou une situation chouette, on veut automatiquement se l’approprier, s’y accrocher, le posséder comme si on n’allait plus jamais rien vivre d’aussi bien JAMAIS! Et cela a tendance à tuer le cadeau que nous fait la vie alors que nous nous coupons de l’instant vécu.

On fait cela comme-ci c’était peut-être le tout dernier cadeau que l’on recevait et qu’il n’y en aurait jamais plus. Mais ne serait-ce pas un petit mensonge fondé sur une grosse peur?.. La peur de manquer par exemple! 🙂

C’est comme avec les objets finalement, lorsque l’on trie et qu’on aurait tendance à tout garder au cas-où! Au cas-où on en aurait besoin, au cas-où on en retrouverait jamais d’aussi bien, au cas-où on aurait pas assez d’argent pour en racheter plus tard si jamais on en a un jour vraiment vraiment besoin!!

Mais n’est-ce pas fondamentalement douter de la puissance de l’Univers et de son infinie générosité? N’est-ce pas douter de l’abondance qui nous entoure et ne demande qu’à nous contacter?

Goûter la détente et la plénitude.

Et si l’on s’autorisait à vivre chaque instant magique comme un cadeau ? Non pas en se disant que ce sera le seul avant longtemps et qu’il n’y en aura peut-être plus jamais mais au contraire, en se disant qu’il y en aura des tonnes encore mieux les uns que les autres derrière?!! Loin de banaliser l’instant en question, cela nous permet d’y être pleinement présent et de le savourer sans avoir peur de manquer de quoique ce soit ensuite. De s’y abandonner pleinement sans s’y agripper! D’aimer librement ce que l’on vit dans l’instant, tout simplement. De goûter un peu de détente et de plénitude. Et ça fait du bien. 🙂

Le changement est la seule constante.

Aussi, il est peut-être bon de se rappeler que la seule constante dans nos vies est le changement. Et si nous embrassions donc cette vérité comme une amie bienveillante qui nous veut du bien, cela faciliterait sans doutes grandement le processus!

Et si nous abordions le changement comme quelque chose de très enthousiasmant pour voir ? Même (et surtout) lorsqu’il s’agît d’un changement que nous n’avons pas consciemment demandé ? Nous serions surpris de voir toutes les splendides douceurs que la vie nous réserve même lors de changements en apparence très inattendus et brutaux. Et parfois, nous ne les remarquerons qu’ensuite. Quelques jours, mois voire même années plus tard. Et elles seront tout aussi magnifiques!

Alors, gardons le cœur et les yeux ouverts et rappelons-nous que nous sommes soutenus, entourés et guidés à chaque étape de nos vies et en toutes circonstances (sauf si vous préférez croire l’inverse bien sûr 🙂 ).

De l’Amour à foison ❤

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

4 réflexions sur « Quand les planètes s’alignent… »

  1. Super article qui fait du bien.
    Je suis totalement d’accord avec toi, goûter l’instant sans forcément anticiper.
    Ou alors anticiper de façon positive (et ça se travaille) et tourner aussi la chose en pensant, lorsque ça ne va pas dans notre vie : ben je suis en train d’apprendre des choses pas agréables mais la bonne nouvelle c’est qu’après, ça passe aussi comme les bons moments !

    Merci pour cette bulle de positivité !

    1. Je t’en prie Carole! Merci pour ton commentaire!! Et oui exactement, tout finit par passer! Les très chouettes comme les moins chouettes moments! Alors autant tout vivre à fond en dirigeant notre regard de manière constructive (même au milieu du chaos!) 🙂

    1. Oh oui oui oui tout à fait! Il suffit bien souvent de changer de lunettes afin de voir les choses sous un autre angle! Merci pour votre commentaire 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *